Avec Diafir, GwenneG change de dimension

logo 2

GwenneG lance son premier projet en prêt. Diafir est un spécialiste des applications infrarouges. L’entreprise souhaite collecter 150 000 euros sur notre plateforme pour investir dans une ligne de production. Et dans le cadre de ce prêt, le remboursement est soumis à intérêt. Laissez-nous vous expliquer:
Depuis un an, notre plateforme a accompagné, avec succès, les porteurs de projets qui nous ont confié leurs campagnes de crowdfunding. Les chiffres sont éloquents : dans 90 %, des cas, c’est un oui franc, massif, sonnant et trébuchant qui a accompagné les campagnes.

 

Commerces, associations, festivals culturels, ils nous ont tous fait confiance et nous sommes ravis de ces dénouements heureux, obtenus grâce à nos contributeurs. Nous continuerons bien sûr à accompagner ces porteurs de projets, qui chacun à leur niveau, font bouger la Bretagne.

 

ligne production

 

Le premier projet en prêt

 

Aujourd’hui, GwenneG passe à la vitesse supérieure : notre premier projet en prêt est en ligne. Jusqu’ici, les contributeurs de la plateforme effectuaient des dons contre lesquels une contrepartie était prévue. Selon la somme versée, et selon les projets, vous pouviez avoir des cours de cuisine offert à un baptême de plongée ou même la photo d’un message perso depuis l’espace…

 

Avec ce premier projet en prêt, changement de cap : nous vous proposons de prêter de l’argent à une entreprise, Diafir, qui développe des applications infrarouges nouvelles, basées sur des optiques innovantes.

 

Le principe du prêt est classique : vous prêtez une somme (maximum 1000 euros par personne) et vous récupérez votre capital plus un intérêt sur 48 mois dans le cas présent. Ce qui est beaucoup moins classique, c’est le taux d’intérêt annuel en vigueur pour cette opération : 9,05 %. 

 

Evidemment, ce genre d’opération comporte toujours un risque de non remboursement et de perte en capital. Il faut en avoir conscience.

 

La confiance, encore et toujours

 

Mais parce que c’est le premier projet en prêt, parce que chez GwenneG nous espérons lancer un mouvement d’ampleur sur de grands projets en Bretagne, et surtout parce que porteurs de projets et contributeurs nous ont fait confiance depuis un an, nous avons choisi un projet solide et mûr : Diafir.

 

La société est en charge du projet de Recherche et Développement OPTIMA qui associe l’université de Rennes 1 et la société Thales Angénieux. Ce projet vise à développer des optiques Infra rouge à bas cout pour les applications militaires et civiles. Le projet requiert l’installation d’une ligne pilote de production de verre infrarouge. C’est un investissement de 600 000 euros. Les dirigeants ont décidé de faire appel au crowdfunding pour réunir un quart de cette somme, soit 150 000 euros.

 

Nous vous parlions de confiance. Voici trois bonnes raisons de croire en ce projet :

 

– Diafir est une entreprise innovante reconnue. Son dirigeant, Hugues Tariel, est lauréat du réseau Entreprendre Bretagne (partenaire de GwenneG qui regroupe 300 chefs d’entreprise impliqués dans le développement économique territorial des départements bretons).

 

– Parmi les associés de l’entreprise, on compte Joël Renault, le fondateur de Deltadore. l’un des leaders de la domotique en France.

 

– Enfin, Groupama Loire Bretagne également partenaire de GwenneG, propose une garantie de 50% sur le prêt qui sera contracté par le prêteur. Cela apporte quelques assurances n’est-ce-pas ?

 

Avec Diafir, premier projet de prêt, nous donnons une nouvelle fois la possibilité aux bretons de faire avancer leur région. Mais à une toute autre échelle cette fois-ci.

Article lu 79 fois, dont 1 aujourd'hui.

Partagez cet article!

Related post

0 Commentaire

Laissez un commentaire

Blog Crowdfunding

logo breizhfunding

A PROPOS

Breizhfunding, le blog sur l'actualité du crowdfunding et de la Bretagne

DERNIERS TWEETS

SUIVEZ-NOUS

Lancé par GwenneG, plateforme de financement participatif breton