Interview porteurs de projetInterviews

5 questions aux porteurs de projet : Heure&K Escape Game

La semaine dernière, nous avons eu la chance et le plaisir de revoir Ruben et Térésa, les porteurs de projet Heure&K l’escape game. Ils sont venus jusqu’à nos bureaux, et nous avons pu discuter ensemble de leur retour sur leur campagne. Ils vous le partage. 

 

Heure&K

 

Alors pour cette super campagne sportive qui a permis la collecte de 5 225€ pour 104%  et soutenue par la Région Bretagne.

Bravo Térésa et Ruben !

1/Racontez-nous en quelques lignes votre projet.

Notre projet c’est de créer une escape Game dans les côtes d’armor car il n’y en a pas. Le principe est assez simple : il s’agit d’enfermer les gens par groupe de 3 à 5 personnes dans une pièce, où il y a un univers, et ils tentent de s’échapper en résolvant des énigmes, des cadenas et tout cela en moins d’une heure.

 

2/Comment avez-vous connu le financement participatif et comment/pourquoi avoir choisi GwenneG ?

Nous avons connu GwenneG par la BGE, c’est eux qui nous en ont parlé. De toute façon nous nous souhaitions faire une campagne de crowdfunding. Ce qui nous à fait choisir GwenneG: on a regardé quelques autres projets sur la plateforme et ça nous a bien inspiré. On a connu aussi GwenneG grâce à un communiqué de la région sur le soutien des projets jeunes.

Bien sûr, le fait que GwenneG soit breton nous a beaucoup plu. Le fait que ce soit local aussi car ça nous permettait déjà de toucher notre cible.

 

3/Comment s’est passée la campagne ?

Il y a eu des hauts et des bas je dirais, mais pas forcément liés à la campagne, plus autour de la campagne. Nous étions dans la mauvaise période. On attendait notre accord bancaire pour le projet, qui était sur les périodes de vacances où personne n’était là. Il a fallu s’accrocher en gardant le moral. C’était un peu le chien qui se mord la queue car d’un côté il faut faire avancer le financement mais d’un autre côte la banque suivra sûrement que si le financement abouti.

Pour autant j’ai trouvé la campagne très bien car ça nous a préparé à animer une communauté, comme un premier entrainement sur “comment communiquer”. Comment passer du client au partenaire, la campagne permet ce genre de choses.

 

4/Si vous aviez un conseil à prodiguer aux futurs porteurs de projets, lequel serait-il ?

Moi j’en aurai deux : Ne pas baisser les bras déjà parce que ça peut paraître dur et surtout ne jamais arrêter de communiquer car c’est la base de tout. Cela peut être contraignant, ça peut être compliqué, il faut beaucoup anticiper sa communication. Avoir un plan de communication fait bien à l’avance et s’y tenir.

 

5/Et maintenant c’est quoi le futur de votre projet ?

L’ouverture pour les fêtes déjà, c’est objectif principal qui va demander encore beaucoup de travail car nous avons des dossiers de sécurité administratifs pour les quinze jours à venir. Les travaux doivent commencer en parallèle, le site doit être bouclé, le logo est pas loin d’être fini.

les cartes de visites, les flyers, l’enseigne sont en cours. Tout ça se met en place.

La deuxième étape, il va falloir que l’on mette les bouchées doubles au niveau de la communication pour Noël, car nous voulons que les gens voient l’Escape comme quelque chose à offrir pour les fêtes. Un cadeau de Noël pour la famille.

A moyen terme, nous aimerions ouvrir une troisième salle, car nous avons l’espace.

Retrouvez Heure&K sur leur page Facebook 

Écrire un commentaire